Mobilité en république tchèque – atelier 4 – jour 1

Nous sommes 6 au départ de Paris ce 11 décembre 2012 : Alain Michnik, proviseur du lycée Val Moré ; Hervé Kholi, proviseur adjoint du lycée François Bazin, Bruno Prévoteau, conseiller en formation continue au GRETA des Ardennes, Philippe Beaufort, professeur d’Histoire-géo-lettres au lycée Val Moré ; Jessica Sylla et Julien Noirvache de la Région Champagne-Ardenne.

L’objectif de cette mobilité est d’échanger avec nos collègues tchéques sur les modalités de l’évaluation du lien entre l’école et l’entreprise. De notre côté, nous avons identifié plusieurs pistes :

– l’évaluation via une lecture chiffrée de la relation : taxe d’apprentissage, statistiques d’insertion professionnelle, de stages, montants financiers des actions mises place par les lycées, dons des entreprises en matériel ;

– l’évaluation de la qualité de la relation entre l’école et l’entreprise et en particulier l’évaluation des échecs de coopération ;

– l’évaluation de la reconnaissance des compétences de l’établissement par les entreprises avec notamment le principe des plates-formes technologiques mais également grâce aux GRETA pour la formation continue des salariés.

Deux constats ont été émis : la relation entre l’école et l’entreprise ne doit pas être un carcan, ni pour l’un ni pour l’autre ; les premiers émissaires de cette relation sont les élèves et ils doivent être informés de leur rôle très tôt dans leur parcours.

A notre arrivée à Prague nous constatons que la République tchèque tient ses promesses avec de la neige et du froid et c’est après une heure et demie de route que nous arrivons, de nuit, à Jihlava.

Lors du repas officiel, nous avons l’honneur d’être accueillis par Martin Hyskỳ, vice-président de la Région en charge de l’aménagement du territoire et Jana Fialová, vice-présidente en charge de l’éducation. 

Lors de ce dîner, la délégation française a pu échanger avec Pavel Toman, le proviseur d’un lycée professionnel de Jihlava spécialisé dans le bâtiment, l’agence régionale « Vysocina Education ».

This entry was posted in Comenius école entreprise. Bookmark the permalink.