Conférence de clôture du projet – juin 2013 – 2/2

Jour 2 : mercredi 12 juin 2013

 Conférence de clôture

La salle d’assemblée de la Région Champagne-Ardenne accueille tous les membres du partenariat français et tous les membres du partenariat tchèque pour cette conférence de clôture. 39 personnes sont réunies autour de notre projet et nous avons l’honneur d’accueillir monsieur Daniel VOLF, Ministre conseiller – Chef de mission adjoint de l’Ambassade de la République tchèque en France.

Lorette JOLY souhaite la bienvenue à la délégation tchèque et remercie l’ensemble des partenaires présents. Elle ouvre les débats de cette conférence en affirmant que l’éducation est une des priorités de la Région et que la coopération européenne en la matière est un levier majeur pour la création de nouvelles pratiques innovantes dans la relation entre les écoles et les entreprises.

Monsieur Daniel VOLF fait part de sa grande satisfaction de voir le dynamisme des échanges franco-tchèques en particulier entre les collectivités locales. Il note d’ailleurs que le partenariat entre la Région Champagne-Ardenne et la Vysocina est l’un des plus actifs des partenariats franco-tchèques.

Monique PARIZOT, DAREIC, représente le Recteur de l’académie de Reims qui se félicite que trois établissements scolaires aient participé aux actions, aux réflexions et aux mobilités. Grâce à ce projet, les établissements ont pu nouer des contacts en Vysocina avec, pour certains, la mise en place de partenariats bilatéraux ayant déjà permis de réaliser des mobilités d’élèves: sur ce point le projet est d’ores et déjà un succès. Par ailleurs, ce projet Comenius Regio participe aux objectifs du projet académique de maîtrise des langues étrangères et en particulier de l’anglais.

Le projet a essaimé sur d’autres projets puisque l’académie de Reims coopère avec la région de Vysocina dans le cadre du programme « un an en France » qui permet d’accueillir des élèves dans les établissements champardennais pour toute une année scolaire. Par ailleurs, notre projet a permis de mettre en contact l’Académie de Reims avec Vysocina Education. Ces derniers ont désormais un projet dans le cadre du programme Leonardo Da Vinci. Il s’agit d’échanger sur les questions d’orientation professionnelle.

Lors de cette conférence, chaque partenaire a présenté sa structure et sa participation au projet de coopération.

Restitution des ateliers 

Les ateliers de travail de la veille au lycée Bayen ont été l’occasion d’expérimenter de nouvelles techniques de travail, de coproduction de contenu et de participation de tous à la construction du bien commun.

Ils ont permis de montrer qu’une majeure partie des problématiques des collectivités locales sont communes :

– le point de la démographie dans la gestion de la formation en particulier eu égard à la nécessité pour les entreprises de connaître précisément leur besoin de recrutement à court et moyen terme ;

– la nécessaire revalorisation de l’enseignement professionnel pour maintenir les niveaux de recrutement des établissements et la présence des entreprises sur le territoire régional ;

– la difficulté qui consiste à réussir à dépasser une situation paradoxale dans laquelle il faut « fournir » aux entreprises locale des jeunes formés tout en apportant aux élèves une ouverture d’esprit devant nourrir leur ambition et les inciter à ne pas vouloir rester à tout prix dans leur territoire d’origine.

Chaque partenaire tchèque a pu présenter une bonne pratique qu’il a identifiée lors des visites en France. (Elles seront présentées dans un article dédié)

Pour compléter ce panorama, les partenaires français ont identifié trois pratiques de trois partenaires tchèques différents qui participent à une meilleure coopération entre les écoles et les entreprises:

– une structure unique chargée de la formation continue des enseignants, de la veille en termes d’innovation pédagogique et du pilotage des projets européens;

– la capacité des établissements à fournir des vraies prestations (le lycée comme mini entreprise);

– la coopération avec la société Hettich: prospective et contractualisation

 

 

 

 

This entry was posted in Comenius école entreprise. Bookmark the permalink.